Sport dans la Ville crée un centre de vacances pour les jeunes défavorisés dans la Drôme (26)

Sport dans la Ville crée un centre de vacances pour les jeunes défavorisés dans la Drôme (26)

Chaque été, un enfant sur quatre ne part pas en vacances. En 2020, la crise sanitaire a mis davantage en exergue les difficultés rencontrées par les enfants et les jeunes des quartiers. Ne pas partir en vacances, c’est être privé de moments qui ressourcent, de moments qui ouvrent les yeux sur d’autres possibles, qui éveillent à la nature ou qui permettent des rencontres qui font grandir ou changent des trajectoires de vie. Ces moments qui donnent de la force et insufflent de l’envie semblent indispensables pour le développement personnel et éducatif de chaque jeune de l’association Sport dans la Ville. En réponse à ce constat, Sport dans la Ville souhaite créer un centre de vacances et de formation pour accueillir les 7 000 jeunes accompagnés par l’Association. Depuis le 6 mai, une campagne de crowdfunding est mise en ligne avec l’objectif de récolter 10 000 euros pour financer une tente trappeur.

 

Un centre de vacances et de formation de 27 hectares à Le Poët-laval (26)

Ce lieu de vie et d’apprentissage d’exception est situé en Drôme Provençale, dans la commune de Le Poët-Laval. Avec ses 27 hectares et son implantation au coeur d’une nature verdoyante, le centre de vacances et de formation de Sport dans la Ville permettra aux jeunes de découvrir la nature, d’être sensibilisés aux bienfaits d’une alimentation saine via un jardin de permaculture, mais aussi, de participer à des actions professionnalisantes dans les domaines de l’animation, de l’accueil, de l’hôtellerie ou encore de la restauration.

Avec ces camps de vacances, Sport dans la Ville permet aux jeunes de l’Association habitant dans des quartiers prioritaires, de vivre, le temps des vacances, comme la plupart des autres jeunes de leur âge. Ce centre, c’est également l’occasion, pour les enfants de tisser des liens d’amitiés forts, de découvrir des activités en pleine nature, de s’amuser et de rêver tout autant que les autres jeunes de leur âge.

Contribuer au projet grâce à une cagnotte participative 

Pour contribuer au financement de ce camp de vacances, l’Association Sport dans la Ville a lancé le 6 mai une campagne de crowdfunding (financement participatif). Pendant un mois, tout un chacun aura la possibilité de contribuer à hauteur d’un montant de son choix au projet.

Pour accéder à la campagne : https://bit.ly/3dlCcUk

 

Giesbert & Mandin a accompagné le lancement de la campagne de crowdfunding avec la rédaction d’un communiqué de presse.

L’accompagnement s’est également décliné sur l’élaboration de la stratégie de communication digitale par le biais de la filiale dédiée de l’agence, Le Trèfle à 5 Feuilles (dispositif publicitaire sur Instagram, identification et mobilisation de relais influents, stratégie de publication).
Contactez-nous